L’hébergement d’urgence

L’hébergement d’urgence © Fotolia / Johnny B

Vous êtes en galère de logement ? La situation est urgente ? Des structures d’accueil spécialisées peuvent vous dépanner. Ces lieux ouverts toute l’année proposent un lit, un repas et des douches.

Ouverts aux personnes en détresse ou sans abri, les lieux d’hébergement d’urgence vous accueillent pour une durée provisoire. Certains proposent les services de professionnels pour construire un projet durable de réinsertion sociale, voire organisent une prise en charge médico-psychologique.

Où s’adresser ?

Les services sociaux des mairies peuvent être vos premiers interlocuteurs. Vous y serez reçu par une assistante sociale qui vous aidera à faire le point sur vos difficultés et à trouver des pistes.

Les missions locales s’adressent aux 16-25 ans. Vous pouvez y avoir un entretien individuel et un suivi de dossier, que ce soit pour une demande d’aide au logement ou pour une demande de formation.
Coordonnées des missions locales

Les Points Accueil et Écoute Jeunes (PAEJ) sont des lieux d’écoute pour tous les 11-25 ans. Difficultés scolaires, sociales, familiales ? Poussez la porte d’un PAEJ, vous y rencontrerez un professionnel, avec ou sans-rendez vous, qui vous écoutera, vous accompagnera ou vous réorientera vers une structure spécialisée, notamment dans le domaine du logement.
Coordonnées des PAEJ disponible à la mairie.

Le Samu Social vous informe sur les possibilités d’hébergement d’urgence, d’accueil de jour, sur les lieux de distribution de repas, sur les structures de soins et sur les services sociaux du département où vous vous trouvez.
Tél : 115 (n° Vert, gratuit, 24h/24 et 7j/7)

Les associations humanitaires peuvent vous aider à trouver une solution d’urgence. Certaines d’entre elles gèrent des centres d’hébergement pour personnes en grande difficulté.
www.secours-catholique.org
www.secourspopulaire.fr
www.armeedusalut.fr
www.emmaus-france.org

Les résidences Adoma accueillent des personnes seules et des familles, des jeunes couples, des jeunes en formation professionnelle, des demandeurs d’asile, qui traversent des difficultés et ne trouvent pas leur place dans le logement social traditionnel. Adoma est présent dans 55 départements.

La loi Dalo
La loi Dalo (pour “droit au logement opposable”) a instauré la possibilité de faire valoir le droit d’avoir un logement en faisant un recours auprès de l’État. La loi concerne toute personne (résidant sur le territoire français de façon régulière et permanente) qui n’est pas en mesure d’accéder par ses propres moyens à un logement décent et indépendant. Pour en savoir plus : www.logement.equipement.gouv.fr

Jean-Paul Duvernois

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.

 

FAQ
Quelles sont les conditions pour une demande de logement en foyer étudiant ?

Pour une résidence universitaire gérée par les Crous, vous devez constituer, entre le 15 janvier et le 30 avril, une demande de dossier social étudiant (DSE) auprès de votre Crous. Pour une résidence privée, le dossier doit comprendre principalement une photocopie du livret de famille, un certificat de scolarité et le nom d’un garant.

Trouver un logement
Quelles sont les conditions pour une demande de logement en foyer de jeunes travailleurs ?

Vous devez avoir entre 16 et 30 ans et avoir un statut de salarié ou d’apprenti, ou de stagiaire ou d’étudiant, ou encore être en formation professionnelle.

Trouver un logement
Un étudiant non boursier peut-il bénéficier d’un logement géré par le Crous ?

L’admission est prononcée en fonction du barème national, qui prend surtout en compte les revenus des parents. Certaines résidences accueillent des non-boursiers.

Trouver un logement
Logement : peut-on toucher l’APL quand on vit dans un foyer ?

Oui. Sous certaines conditions de ressources, l’APL (aide personnalisée au logement) est versée aux résidents de FJT ou de foyer d’étudiants.

Trouver un logement
Logement : où puis-je me renseigner sur le montant de mon APL ?

Vous pouvez vous renseigner auprès de la Caf (Caisse d’allocations familiales) de votre lieu de résidence, ou bien faire directement une estimation du montant de votre aide sur le site dela Caf.

Trouver un logement