Maître d'hôtel

Maître d'hôtel (Visuel) © Pumba - Fotolia

Dans le cadre d’un restaurant et non d’un hôtel, comme le nom du métier le laisse entendre, le maître d'hôtel coordonne différentes activités allant de la commande des provisions à l'accueil de la clientèle. Il prend aussi les commandes.

Description métier

Le maître d’hôtel est responsable de l’accueil du client. Il lui indique une table, il prend la commande en émettant des suggestions, notamment sur le vin le mieux approprié.

Le chef de rang et les serveurs ou commis sont sous sa responsabilité.

Le maître d’hôtel transmet la commande du client au chef de rang et veille à son exécution. Au cours du repas, il s’assure que le client est satisfait.

Parfois il effectue devant le client des préparations comme le flambage, le découpage des viandes, etc. Une fois le service terminé, il s’assure de la préparation de la salle pour le service suivant.

Il peut également assurer un travail de gestion et de promotion de l’établissement. C'est le maître d’hôtel aussi qui recrute et forme le personnel de salle.

En général, le maître d'hôtel est placé sous la responsabilité du directeur de restaurant ou de son propriétaire.

Les conditions de travail sont fatigantes, physiquement et nerveusement : station debout, nombreux déplacements dans une salle souvent bruyante. Les horaires sont lourds et souvent irréguliers, horaires avec coupure ou en continu, en deux équipes (matin, soir).

Les qualités nécessaires à l’exercice de ce métier sont la diplomatie, la psychologie, la dextérité, l'aisance et la maîtrise de soi. Il faut aussi faire preuve d'amabilité, d'aptitude au commandement, de courtoisie, de sens commercial et de disponibilité.

Des notions de cuisine et d'œnologie sont un plus. La connaissance d'au moins une langue étrangère est indispensable dans les restaurants de luxe.

Études / Formation pour devenir Maître d'hôtel

Plusieurs diplômes sont accessibles :

- bac professionnel commercialisation et services en restauration,
- bac techno hôtellerie,
- BTS hôtellerie-restauration,  option art culinaire, art de la table et du service; option mercatique et gestion hôtelière.

A savoir : dans presque tous les cas, le passage par la fonction de chef de rang pendant plusieurs années est indispensable.

Évolutions

Dans le secteur de l'hôtellerie, le maître d’hôtel peut devenir directeur de la restauration. Il peut reprendre à son compte l'exploitation d'un restaurant ou prendre en gérance un café brasserie. Il peut également créer son entreprise.

Salaires

Les salaires bruts mensuels varient d’environ 1 600 à 2 600 € en fonction de la taille et de la catégorie de l'établissement.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP

Centres d'intérêts

  • Etre en contact avec du public, des clients
  • Travailler la nuit

En savoir plus

Union des métiers des industries de l'hôtellerie
www.umih.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.