Installateur en télécom

Installateur en télécom (Visuel) © Eric Simard - Fotolia

L’installateur télécom ou de réseaux câblés de communications participe à la construction des réseaux modernes : téléphone, télévision, échanges de données informatiques des entreprises et des particuliers.

Description métier

Le rôle de l'installateur en télécom consiste à faire communiquer entre eux les différents postes d’un réseau (téléphone, fax, standart, commutateurs...).

Son travail s’effectue en plusieurs étapes. Il étudie les plans et les schémas d’installation qui lui sont soumis. Il procède à la mise en place de l’autocommutateur. Il pose les câbles et effectue le branchement des matériels.

Ensuite à l’aide d’un micro-ordinateur portable, il entre dans la  mémoire de l’autocommutateur les caractéristiques de chaque poste téléphonique. Il teste le bon fonctionnement du système, effectue les contrôles de sécurité et la mise en service.

Il met en place, dans les faux plafonds ou dans des gaines plastiques, la structure de câblage en cuivre ou fibre optique pour les réseaux informatiques et Internet. Il peut aussi assurer la pose d’équipements « courants faibles » (alarmes, caméra vidéo, distribution de l’heure…).

A l’extérieur il implante des poteaux en bois pour les réseaux téléphoniques ou de vidéocommunications. Il déroule et fixe sur ces poteaux des câbles cuivre (téléphone) ou coaxiaux (réseaux câblés ou de télévision). Il utilise aussi des câbles en fibre optique pour les liaisons longues distance d’Internet.

Il travaille seul ou sous la direction d’un chef d’équipe. Il doit faire preuve d’une attention soutenue.

Ses employeurs sont les entreprises d’installation en communication ou les services de France Télécom.

Études / Formation pour devenir Installateur en télécom

Selon son niveau de qualification, l'installateur en télécom est titulaire des diplômes suivants :

- CAP préparation et réalisation d'ouvrages électriques,
- Brevet professionnel (BP) installation en télécommunications (par apprentissage en deux ans),
- Bac pro SEN - systèmes électroniques numériques,

- BTS SIO - services informatiques aux organisations (bac+2),
- BTS IRIST - informatrique et réseaux pour l'industrie et les services,
- DUT RT - télécommunications et réseaux (bac+2),
- DUT GE2I - génie électrique et informatique industrielle,
- Licence professionnelle réseaux et télécommunications (bac+3).

Évolutions

L'installateur en télécom peut devenir chef d’équipe, puis responsable de chantier ou bien assurer la maintenance d’équipements télécoms (avec une formation complémentaire). Il peut exercer en tant qu’artisan indépendant en créant sa propre entreprise.

Salaires

Le salaire varie suivant les conventions collectives et les régions. Il évolue entre 1 500 € et 1 700 € brut par mois (+ primes) selon les qualifications.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Faire un travail de précision
  • Réparer

Synonymes

  • installateur de réseaux cablés

En savoir plus

Syndicat des entreprises de réseaux et de constructions électriques
www.serce.fr

Fédération interprofessionnelle de la communication d’entreprise
www.ficome.fr

Observatoire des métiers des télécommunications
www.metiers-telecoms.org

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.