Expert automobile

Expert automobile (Visuel) © Daniel Bujack - Fotolia

L’expert automobile évalue, après un accident ou un sinistre, l'état technique et la valeur d'un véhicule à la demande d’une compagnie d’assurances, d’un particulier ou parfois de l’administration ou de la justice.

Description métier

L’expert automobile apprécie les dommages subis lors d'un accident, recherche les causes du sinistre, détermine les responsabilités techniques éventuelles et joue un rôle d'arbitre en cas de conflit entre les parties impliquées.

Il vérifie que les véhicules sont aux normes de sécurité et il conseille les clients qui le sollicitent pour la vente et l'achat d’un véhicule d'occasion. Lorsqu'il est désigné par un tribunal, l'expert peut avoir à évaluer le montant des préjudices matériels subis.

L'expert automobile maîtrise non seulement la technique automobile, mais il doit aussi connaître la législation en matière d'assurances, de responsabilité, de code de la route, être au courant de la valeur d'un véhicule pour évaluer le montant des dégâts et la durée des réparations.

Beaucoup de travail administratif, certes, mais il est indispensable d’avoir le sens des contacts humains et une bonne dose de psychologie pour exercer ce métier. Il doit établir de bonnes relations entre le réparateur, le sinistré, la compagnie d'assurances et mettre tout le monde d'accord sur le montant des réparations.

C’est donc aussi un médiateur. Il doit être disponible parce que le sinistré veut toujours que sa voiture soit réparée dans les plus brefs délais. Il peut être appelé à tout moment sur les lieux d'un accident.

L'expert automobile travaille soit pour un bureau d'experts comme salarié ou comme indépendant, soit seul (comme indépendant), soit pour une compagnie d’assurances (comme salarié).

Leurs clients sont des cabinets privés, l'administration, de simples particuliers ou d’autres compagnies d’assurances.

Études / Formation pour devenir Expert automobile

Une expérience professionnelle de plusieurs années dans les domaines de l’automobile et de la réparation est indispensable pour accéder à ce métier.

La durée de cette expérience est fonction du diplôme de départ : 3 ans pour les titulaires d’un bac général ou d’un bac professionnel ; 1 an pour les titulaires d’un BTS/DUT. La durée de la formation est de 2 ans. Les titulaires d’un diplôme d’ingénieur sont dispensés de certains enseignements :

- bac pro réparation des carrosseries,
- bac pro maintenance de véhicules automobiles, option voitures particulières,
- BTS après-vente automobile, option véhicules particuliers,
- DUT génie électrique et informatique industrielle.

L’obtention du diplôme d’expert automobile n’est effective qu’après un stage de deux ans rémunéré chez un expert automobile déjà en exercice.

Évolutions

L’expert automobile peut suivre des formations complémentaires qui lui permettent d’occuper des postes de responsable qualité ou directeur commercial au sein de grandes entreprises.

Salaires

Indépendant, il est payé à l'expertise. Salarié, il débute à environ 1 600 € brut par mois. En tant qu’expert exerçant en libéral ses revenus sont très élastiques : en moyenne aux alentours de 3 500 € mensuels (plus frais de mission).

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans
  • après le bac, avec une formation de 4 ans ou plus

Centres d'intérêts

  • Enquêter, découvrir

Synonymes

  • expert auto

En savoir plus

Organisation de la profession
www.expert-automobile.com

Patrick Neyroud


Vous avez une question ? Posez la sur notre forum...

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.