Éducateur spécialisé / Éducatrice spécialisée

Educateur spécialisé © Hervé Hamon / MS

L’éducateur spécialisé est un travailleur social qui participe à l’éducation d’enfants et d’adolescents dits inadaptés. Il soutient aussi des adultes présentant des déficiences physiques et/ou psychiques pour les aider à retrouver de l’autonomie.

Description métier

L’éducateur spécialisé partage la vie quotidienne d’enfants, d’adolescents et d’adultes présentant des handicaps physiques ou mentaux, des troubles du comportement ou encore des difficultés sociales ou d’insertion.

Il travaille en collaboration avec tous ceux qui participent à l’action éducative et sociale : psychologues, psychiatres, personnels administratifs, assistants de service social, enseignants, magistrats…

Selon son lieu de travail, l'éducateur peut exercer :
- en internat : dans ce cas, il est responsable d'un groupe d'une dizaine de jeunes en dehors des heures de classe ou d'atelier ;
- en externat : il prend en charge les jeunes pendant les horaires scolaires ou travaille en collaboration avec des enseignants. En foyer, il organise la vie quotidienne et les loisirs des jeunes ;
- en prévention spécialisée dans un quartier : il est dans ce cas “éducateur de rue” et aide les jeunes à résoudre leurs problèmes d'insertion ou d'ordre affectif.

En milieu ouvert, l'éducateur peut être appelé, sur mandat d'une autorité administrative (Direction départementale de la Cohésion sociale) ou judiciaire, à agir directement auprès d'un jeune, de sa famille, de son employeur ou de son professeur.

En centre pour adultes, il peut travailler avec des personnes handicapées, des personnes démunies sortant de prison, d'établissement hospitalier ou de maison de retraite. Un nombre croissant d'éducateurs spécialisés travaillent par ailleurs dans les hôpitaux de jour et les services psychiatriques.

L'éducateur spécialisé peut travailler pour une commune ou un département : il appartient dans ce cas à la fonction publique territoriale (FPT).

Enfin, des éducateurs partent aussi en missions humanitaires avec une ONG pour aider à la réinsertion, au retissage des liens sociaux après les conflits...

Nerfs solides, capacité d’écoute et goût du travail en équipe sont indispensables pour exercer ce métier.

Études / Formation pour devenir Éducateur spécialisé / Éducatrice spécialisée

Pour devenir éducateur spécialisé, il faut obtenir le DEES (diplôme d'État d'éducateur spécialisé), accessible sur concours aux titulaires du bac.

La formation dure 3 ans. Elle a lieu dans l'une des 80 écoles spécialisées dépendant du ministère du Travail. Attention : ces écoles sont payantes.

Le DEES est également proposé en 3 ans par les IUT de Grenoble 2, Lille 3 et Rouen : 2 ans de DUT carrières sociales option éducation spécialisée, suivis d'une de spécialisation pour obtenir le DEES.

Pour travailler dans la fonction publique territoriale, il faut passer le concours d'assistant territorial socio-éducatif.

Évolutions

Un éducateur spécialisé peut reprendre ses études pour devenir directeur d’un établissement social privé, délégué à la tutelle ou conseiller conjugal et familial :

- DEIS (diplôme d’État en ingénierie sociale) ;
- Cafdes (certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social).

Salaires

Dans la fonction publique : environ 1 450 € brut par mois (+ primes éventuelles) pour un éducateur spécialisé en début de carrière.

Selon la convention collective : environ 1 600 € brut par mois en début de carrière, 2 600 € en fin de carrière.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Travailler avec des enfants ou des adolescents
  • Travailler avec des personnes handicapées
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Portail des métiers du travail social
www.solidarite.gouv.fr

Actualités sociales hebdomadaires
www.ash.tm.fr

UNAFORIS formation intervention sociale
www.unaforis.eu


Patrick Neyroud


Vous avez une question ? Posez la sur notre forum...

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.