Domoticien

Domoticien (Visuel) © mccphoto - Fotolia

Spécialiste de l’électronique et de l’informatique appliquées au domaine de l’habitat, professionnel de la programmation et des commandes à distance, le domoticien a plusieurs champs d’application : sécurité, confort, gestion d’énergie, télécommunications.

Description métier

Le domoticien a pour mission de rendre la maison « intelligente » au moyen de toutes les techniques qui permettent les commandes à distance et les programmations : électronique, électricité, automatismes, informatique…

Il s’agit d’automatiser certains gestes de la vie quotidienne et domestique normalement opérés à la main ou d’alerter l’usager en cas de problème. Mais le champ d’activité du domoticien ne se limite pas à la maison individuelle : il englobe aussi les immeubles collectifs, logements et bureaux.

Le premier objectif du domoticien est d’assurer la sécurité des personnes et la protection des biens par des systèmes d’alarme, de contrôle d’intrusion extérieure ou d’alerte d’incendie.

Mais il assure aussi le confort thermique, acoustique ou visuel, la régulation de l’éclairage en fonction de la luminosité extérieure, le chauffage ou la climatisation, la température de l’eau dans la salle de bains, la fermeture de stores à une heure programmée, etc.

Les différentes installations peuvent être connectées et « dialoguer » entre elles : dans les immeubles de bureaux, on parle alors d’immotique.

Le domoticien est aussi un technico-commercial. Il établit des devis avant travaux et supervise le chantier. Son rôle de conseil en fonction des besoins de la clientèle est essentiel.

Enfin, il met l’accent sur les économies à long terme (gaz ou électricité, par exemple) que génèrent les équipements qu’il installe.

Études / Formation pour devenir Domoticien

Dans le domaine très pointu de la domotique, les diplômes, peu nombreux, sont tous accessibles après un bac S ou STI2D :

- BTS domotique dans seize établissements publics ou privés sous contrat,
- BTS systèmes numériques, option électronique et communiczation,
- DUT GEII - génie électrique et informatique industrielle.

Formations universitaires.
- licences professionnelles : domotique et autonomie des personnes Limoges, domotique et immotique Rouen, domotique, confort et sécurité des personnes Caen…
- masters professionnels : domotique, immotique et réseaux intérieurs Rennes 1, électronique des systèmes communicants Brest…

Des formations spécialisées en domotique sont inscrites au catalogue des écoles d’ingénieurs.

Évolutions

Concernant l’équipement de la maison, le domoticien est appelé à évoluer vers de plus en plus de multicompétences.

Par ailleurs, l’évolution des techniques mises en œuvre, les exigences liées à l’environnement (maîtrise de la consommation énergétique) et la recherche de limitation des coûts ne peuvent que favoriser l’accroissement des responsabilités d’un domoticien, quelle que soit sa spécialité.

Salaires

Environ 1 600 € brut par mois pour un technicien débutant.
Entre 2 000 € et 2 200 € brut par mois pour un ingénieur débutant.

Les entreprises d’installations électriques sont les employeurs les plus courants du domoticien.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans
  • après le bac, avec une formation de 4 ans ou plus

Centres d'intérêts

  • Fabriquer, construire
  • Manier les chiffres
  • Travailler avec les nouvelles technologies

Synonymes

  • immoticien
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

LMD, La Maison de la Domotique
www.maison-domotique.com

Club EEA
www.clubeea.org

Patrick Neyroud


Vous avez une question ? Posez la sur notre forum...

Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.