Danseuse / Danseur

Danseur (Visuel) © Andriy Bezuglov - Fotolia

Danseur et danseuse interprètent une œuvre chorégraphique devant un public. Ils peuvenet faire de la danse classique ou de la danse contemporaine. Il s'agit probablement de l'un des métiers les plus difficiles du spectacle vivant…

Description métier

L’emploi du temps type d’un danseur professionnel ? Passer des auditions, travailler la technique au moins 3 heures par jour, répéter un ballet pendant 4 à 6 heures suivies d’une représentation en soirée !

Que l'on veuille devenir danseur de ballets classiques ou danseuse de ballets contemporains, un travail quotidien acharné, une parfaite condition physique et une ascèse rigoureuse sont des impératifs absolus.

Il faut aussi avoir le sens du rythme, de la souplesse, de la patience et de la persévérance, autant de qualités qui s'acquièrent dès le plus jeune âge.

Le danseur peut travailler sur scène, dans une salle de spectacles, sur un plateau de télévision ou dans un studio de répétition. Le travail de nuit, pendant les jours fériés et le week-end est la règle. Par ailleurs, le métier de danseur entraîne des déplacements fréquents, parfois à l’étranger.

La plupart des danseurs et danseuses sont intermittents du spectacle et vivent modestement de leur art. De nombreux danseurs exercent une activité d’enseignement en parallèle.

Études / Formation pour devenir Danseuse / Danseur

Pour devenir danseur professionnel, il est impératif de commencer très tôt l’apprentissage de la danse. Du cours élémentaire à la troisième, on peut suivre des classes à horaires aménagés.

Dans ce cadre, les élèves poursuivent une scolarité normale avec des programmes d'enseignement général identiques à ceux des cycles traditionnels. Parallèlement, la danse leur est enseignée dans les conservatoires de région.

Ensuite, on peut préparer le bac techno TMD (techniques musique et danse).

Avant de viser une école supérieure de danse, on peut faire ses armes dans un conservatoire à rayonnement régional (CRR) ou une école nationale de musique (ENMD).

De nombreuses écoles de danse délivrent leur diplôme, la plus prestigieuse étant l’École de danse de l’Opéra de Paris. Dans tous les cas, la sélection à l’entrée est toujours sévère !

Le DNSP danseur (diplôme national supérieur professionnel de danseur) est accessible aux titulaires du diplôme d’études chorégraphiques ou du diplôme national d’orientation professionnelle de danseur. Six écoles y préparent :

  • Centre national de danse contemporaine d'Angers,
  • École supérieure de danse de Cannes Rosella Hightower,
  • Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon,
  • École nationale supérieure de danse de Marseille,
  • École de danse de l’Opéra de Paris,
  • Conservatoire national supérieur de musique et de danse.

Pour faciliter les reconversions professionnelles, les candidats au DNSP sont tenus de préparer parallèlement une licence universitaire. Le DNSP est aussi accessible dans le cadre de la VAE.

Évolutions

Un danseur peut progresser en trouvant des engagements auprès de compagnies ou de chorégraphes plus réputés. Mais la concurrence est rude !

Autour de 40 ans, beaucoup de danseurs cherchent une reconversion. Ils peuvent travailler dans l’enseignement, devenir chorégraphes ou assurer des fonctions d’organisation et de gestion pour des compagnies de danse, des théâtres ou des conservatoires. Mais, là encore, les places sont rares…

À savoir : pour enseigner la danse, il faut être titulaire du diplôme d'État de professeur de danse (niveau bac + 2) ou du certificat d'aptitude (CA).

Salaires

Seuls les danseurs étoiles ou les danseurs de grands ballets vivent confortablement de leur art.

De 7 000 € à 12 000 € par an en cachets (60 % des revenus, le reste étant payé par l'assurance chômage) pour un danseur non salarié.

Métier accessible

  • après le bac, avec une formation de 2 ou 3 ans

Centres d'intérêts

  • Travailler dans le spectacle, la télé

En savoir plus

Fédération française de danse
www.ffdanse.fr

Centre national de la danse
www.cnd.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.