Croupier

Croupier (Visuel) © Fotolia - Rainer Schmittchen

Le croupier anime des jeux d’argent dans un casino ou un cercle de jeux privé. Il participe au déroulement technique du jeu et distribue les cartes (black jack, roulette, chemin de fer...). Il a aussi une fonction relationnelle avec les joueurs.

Description métier

Le travail du croupier varie en fonction des jeux qu’il supervise techniquement : roulette, boule, cartes, black jack, baccara, et suivant le poste qu’il occupe.

Le croupier participe aux opérations d’ouverture et de fermeture des tables de jeu et il fait les annonces qui rythment la partie ou le jeu : « faites vos jeux », « rien ne va plus »… pour ce qui concerne la table de roulette, par exemple.

Il manipule avec une intense dextérité plaques, jetons, cartes ou dés. Le calcul des gains et des pertes implique une grande aisance dans la manipulation des chiffres. Plus vite il annonce les gains, plus vite il reprend la partie et incite les joueurs à miser plus souvent.

Selon les jeux, il est assisté par d’autres employés qui placent les mises sur le tapis vert. C’est lui qui ramasse les mises perdantes et pousse les plaques vers les gagnants avec le « râteau ». On dit qu’il « croupe ».

Très attentif au jeu, le croupier doit posséder une force de concentration à toute épreuve. Il est capable de se remémorer les différentes phases d’une partie afin de régler un éventuel incident de jeu.

En cas de contestation, il peut recourir à un système vidéo. Le croupier applique et fait respecter la réglementation des jeux qui est très précise.

Le croupier doit satisfaire à des exigences de présentation attendues par une clientèle d’établissement de luxe : port d’un uniforme, grande sobriété et discrétion de comportement qui sied à une atmosphère feutrée. Le croupier travaille en équipe.

Il doit être majeur, de nationalité française et bénéficie d’un agrément de jeu délivré par le ministère de l’Intérieur. Il travaille en horaires décalés : le soir, la nuit et le week-end.

En cours de service, il bénéficie de 15 minutes de pause par heure pour récupérer d’une tension et d’une concentration permanente.

Études / Formation pour devenir Croupier

Il existe un diplôme de croupier reconnu par l'Etat. Seule une école pour le moment est habilitée à le délivrer; il s'agit de Cérus Casino Academy.

Plus généralement, ce sont encore les casinos qui forment eux-mêmes leurs employés.

 

Évolutions

L’employé des jeux travaille exclusivement pour un casino ou un cercle privé. Après plusieurs années d’expérience, il devient chef de table, de partie puis inspecteur (responsable de la salle des jeux)

Salaires

Un jeune croupier débutant est rémunéré au minimum conventionnel de la profession : aux environs du Smic (1 445 € brut mensuel). brut par mois.

Il perçoit aussi des pourboires dont l’importance est fonction de la nature des jeux qu’il dirige. Dans la salle « grands jeux », les pourboires sont plus importants qu’à la « boule ».

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • sans diplôme

Centres d'intérêts

  • Etre en contact avec du public, des clients

Synonymes

  • employé des jeux

En savoir plus

Casinos de France
www.casinos.fr

Sites infos
www.cerus.fr
www.fccpremier.com

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.