Convoyeur de fonds

Convoyeur de fonds (Visuel) © Alexey - Shkitenkov - fotolia

Le convoyeur de fonds assure le transport d'argent liquide, de bijoux et de métaux précieux ou de documents permettant d'effectuer un paiement. Il est chargé de les protéger contre les risques de vol. C'est un métier à risque.

Description métier

Garde, conducteur ou messager (chef de bord), selon sa fonction, le convoyeur de fonds conduit, surveille les lieux, effectue le chargement et le déchargement des sacs contenant les fonds.

Il peut aussi être chargé d'alimenter en argent des distributeurs automatiques de billets. Il est alors "dabiste".

Le convoyeur de fonds est armé et porte un uniforme et un gilet pare-balles.

Le transport assuré par le convoyeur de fonds se fait dans camion blindé, équipé d'une radio et d’un GPS.

Le convoyeur de fonds peut travailler pour le compte d’une entreprise de transport de fonds, ou être employé par une entreprise publique disposant d'un service interne spécialisé (Banque de France).

Le convoyeur de fonds doit être capable de citer l'essentiel du contenu des dispositions législatives et réglementaires concernant les armes, leur détention, leur utilisation.

Il doit pouvoir également citer et commenter, en donnant des exemples, les articles du code pénal relatifs à la légitime défense, au flagrant délit et à l'assistance aux personnes en danger.

Pour exercer ce métier, il faut avoir au minimum 21 ans et un casier judiciaire vierge. Le permis de conduire poids lourds peut être exigé. C’est évidemment un métier dangereux exigeant un équilibre nerveux à toute épreuve.

A savoir : le dabiste n'est pas un convoyeur de fonds, c'est un  technicien chargé de réapprovissionner, entretenir et réparer les DAB (distributeur automatique de billets).

Études / Formation pour devenir Convoyeur de fonds

Les diplômes ne sont pas nombreux. Les entreprises assurent obligatoirement une formation sur les opérations de transport de fonds et un entraînement au tir.

Les diplômes suivants sont adaptés à la fonction et peuvent faciliter l'embauche :

- CAP APS agent de prévention et de sécurité, préparé en formation initiale et en apprentissage dans des lycées professionnels, des écoles privées et des centres de formation pour apprentis (CFA). Les études durent 2 ans après une classe de 3e,

- CQP (certificat de qualification professionnelle) spécialité transports de fonds (organisé par la branche professionnelle,

- CQP métiers d'opérateur de traitement des valeurs.

Après ce CAP et 2 ans d’expérience professionnelle, on peut préparer en apprentissage ou en formation continue le brevet professionnel (BP) agent technique de prévention et de sécurité ou le BP agent technique de sécurité dans les transports.

Pour faciliter la prise de responsabilité dans ce métier on peut signaler le Bac professionnel sécurité prévention.

Évolutions

Après plusieurs années d’expérience, le convoyeur de fonds peut devenir chef d’équipe avec la responsabilité de l’organisation du travail. Avec une formation complémentaire, il peut, par exemple, devenir agent technique de sécurité dans les transports.

Salaires

Le salaire mensuel brut de début de carrière d’un convoyeur de fonds est de 1 500 €, auxquels s’ajoutent des primes et des indemnités.

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP
  • sans diplôme

Centres d'intérêts

  • Suivre des consignes précises
  • Se déplacer souvent, voyager
  • Métier qui recrute : Oui

En savoir plus

Syncidat national des entreprises de sécurité - SNES
www.e-snes.org

Territorial SAS
www.metier-securite.fr

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.