Agent de stérilisation

Agent de stérilisation (Visuel) © Roberto34 - Fotolia

Récupérer, laver, stériliser, décontaminer, désinfecter tous les instruments et linges utilisés dans les établissements de soins (hôpitaux, cliniques, blocs opératoires, maisons de retraites, de cure) telles sont les missions d’un agent de stérilisation.

Description métier

L’agent de stérilisation récupère et trie le matériel à stériliser. Avant la stérilisation elle-même il le lave, le sèche. Il assure le fonctionnement d’un autoclave qui est un appareil à fermeture hermétique pour réaliser sous pression une stérilisation à la vapeur. Il en valide les cycles.

Il reconstitue les plateaux opératoires après avoir conditionné le matériel médicochirurgical et les pansements. Le pliage et le linge à stériliser est aussi de sa compétence. De même que le nettoiement des locaux. Il livre dans les services le matériel traité.

Pour ces tâches, l’agent respecte des protocoles opératoires d’hygiène et de sécurité. Il choisit des produits adaptés à chaque traitement en fonction du matériel concerné. Il évalue l’état du matériel de stérilisation et signale les problèmes éventuels.

L’agent de stérilisation organise son activité en fonction des urgences et représente un lien avec les services de soins et médico-techniques. Il est en relation avec le responsable de l’hygiène et de la sécurité, avec la pharmacie de l’établissement et les sociétés de maintenance des autoclaves.

Cet agent travaille souvent dans un milieu chaud et humide. En principe, ses horaires sont réguliers mais sont soumis à un roulement en fonction d’un tableau de service ou d’urgences.

Études / Formation pour devenir Agent de stérilisation

Les établissements de santé recrutent des agents possédant un diplôme de niveau CAP ou bac pro avec des options maintenance et entretien des locaux ou options à caractère sanitaire ou social :

- CAP maintenance et hygiène des locaux,
- CAP assistant technique en milieu familial et collectif,
- Bac pro HPS - hygiène, propreté, stérilisation.

Certains agents de stérilisation sont déjà titulaires du DEAS (diplôme d’Etat d’aide-soignant) ou du BP (brevet professiopnnel) de préparateur en pharmacie.

Dans la fonction publique hospitalière le recrutement s’effectue sur concours des agents de service hospitalier (ASH).

A noter : le GIP FCIP CAFOC (centre académique de formation continue) de Toulouse est le seul organisme certificateur en France sur le Titre d'Agent de stérilisation en milieu hospitalier (niveau V).

Évolutions

Une évolution de carrière est possible, si l’agent de stérilisation n’est pas déjà aide-soignant, en passant le DEAS.

A plus longue échéance, les IFSI proposent des stages de perfectionnement et des formations au métier d’infirmier après 3 années de service. L’aide-soignant peut alors se présenter aux épreuves de sélection à l’entrée des IFSI.

Salaires

L’agent de stérilisation débutant est la plupart du temps embauché au Smic (1 445 € brut mensuel). Certains employeurs proposent un peu plus : entre 1 500 et 1 600 €.

A lire aussi
Avec ou sans le bac, le secteur du paramédical recrute
Technicien de laboratoire
Sans diplôme ? Passez le concours d’aide-soignant, ambulancier ou auxiliaire de puériculture

Métier accessible

  • après la 3e, un CAP ou un BEP

Centres d'intérêts

  • Protéger l'environnement
  • Soigner, secourir

En savoir plus

Groupe d’études et de recherches pour la formation des aides-soignants
www.geracfas.com

Fédération nationale des associations d’aides-soignants
http://fnaas.e-monsite.com

Assistance publique, hôpitaux de Paris
www.ap-hp.fr

Ministère de la Santé
www.metiers.santesolidarites.gouv.fr

GIP FCIP CAFOC
1 Allée des Pionniers de l'Aéropostale
31400 TOULOUSE

Patrick Neyroud


Besoin de rencontrer un conseiller ?

Infos et conseils prés de chez vous dans tout le réseau Information Jeunesse...

Plus de 1 500 centres d'information Jeunesse vous accueillent à travers toute la France.